Mairie de Montferrier

21 Avr 2017

Impôts 2017- Monsieur le Maire de Montferrier vous informe

Mes chers concitoyens,

Je m’adresse à vous à l’approche de cette période printanière qui voit se discuter les budgets et par conséquent les impôts.

En effet, je ne vous apprends rien, mais comme vous le savez, le contexte budgétaire actuel au niveau des collectivités en France est contraint. Les restrictions budgétaires deviennent désormais chose de plus en plus courante. Les collectivités voient leur situation se dégrader de jour en jour.

Aucune région, aucun département, aucune intercommunalité et aucune commune ne sont épargnés.

Les autorités territoriales doivent apprendre à faire mieux, voire tout aussi bien mais avec moins. Face à cette tendance, certaines collectivités, à la différence de notre commune, n’arrivent plus à afficher une santé financière saine.

A ce titre, je vous informe brièvement de la situation dans laquelle nous nous trouvons au niveau du pays d’Olmes.

La communauté de communes du pays d’Olmes (CCPO), fait difficilement face à la désindustrialisation de son territoire. Le départ de nombreuses entreprises de grande taille qui garantissaient la prospérité autrefois, pèse lourdement. Le manque à combler est très important.

Les conséquences directes sont criantes.

La CCPO n’arrive désormais plus à dégager d’épargne pour autofinancer ses investissements.

Son épargne est impactée par les reversements de fiscalité : elle reverse chaque année 4.3 M€ à ses communes membres sous forme d’attribution de compensation soit 80.5% des ressources fiscales qu’elle collecte.

La faiblesse de ses marges de manœuvre est également liée aux subventions de fonctionnement qu’elle verse à ses budgets annexes (Hôtel d’entreprise, ZI/ZA, Office de tourisme, CIAS, Montségur, Monts d’Olmes) et qui s’élèvent à un montant total de 1 662 098 €. Pour avoir une idée de l’importance qu’elles représentent, il suffit simplement de les comparer au produit disponible dégagé par la CCPO après reversement des attributions de compensation aux communes soit 1 054 630 €.

L’économie du pays d’Olmes est sous perfusion et cette situation ne pourra pas durer. Le besoin de financement est si important qu’une participation du contribuable cette année apparait comme inévitable. Une augmentation de l’impôt ménage de 1.5 % dès 2017 est déjà annoncée par la CCPO, et n’est pas à exclure pour les années à venir.

Je vous invite donc à faire une lecture attentive de vos feuilles d’impôts dès l’arrivée de celles-ci. Certes, elles seront en hausse mais sachez analyser leur origine, elles ne seront pas communales.

Afin d’atteindre un certain équilibre, la CCPO envisage de baisser également les attributions de compensation des communes de 2.5 %. Elles représentent un poste important dans notre budget communal, et s’élèvent à environ 20 % de nos recettes de fonctionnement.

La baisse de 2.5% se traduira donc pour notre commune par un manque à gagner d’environ 6 000 € en 2017.

Malgré cette dégradation des recettes, le conseil municipal a décidé de ne pas la répercuter sur vos fiches d’impôt. En effet, sachez qu’au niveau de la Mairie nous faisons tout notre possible afin de ne pas faire supporter une pression fiscale trop importante sur nos administrés.

Cette année encore, nous n’augmenterons pas l’impôt communal, mais serons-nous en capacité de tenir encore longtemps vu les restrictions généralisées ?

Nous sommes conscients du poids que la participation au paiement de l’impôt représente sur les ménages Ferrimontains.

A ce titre, je souhaite vous rappeler que le conseil municipal est vigilant et lucide face à cette réalité et il fournit au quotidien des efforts de gestion afin de respecter ses engagements pris en début de mandat.

La CCPO est quant à elle actuellement consciente de la situation financière délicate dans laquelle elle se trouve. Elle souhaite donc étudier les possibilités qui lui sont offertes afin d’assainir ses finances. Elle a d’ores et déjà engagé une étude budgétaire et fiscale à l’issue de laquelle il sera alors possible de fixer des objectifs cohérents à court terme afin de redresser la barre. Mais je ne vous cache pas que l’état actuel dans lequel se trouvent les finances de la CCPO me fait malheureusement craindre une issue douloureuse pour les ménages du pays d’Olmes.

Il est vrai que la situation n’est pas des meilleures au niveau intercommunal mais, j’ai estimé nécessaire de vous tenir au courant de cette réalité afin que vous puissiez anticiper ces mesures.

Malgré ce contexte budgétaire morose, je vous assure que je tâcherai de gérer avec mon équipe au mieux les finances de notre commune et je ferai tout ce qui sera en mon pouvoir afin de continuer à offrir à toutes les Ferrimontaines et les Ferrimontains des services de qualité.

Soyez assurés que votre équipe municipale a pour seul objectif d’apporter un mieux vivre à tous. Je vous remercie pour la confiance accordée.

 

Frédéric LAFFONT

Maire de Montferrier

 

Pour voir le document original cliquez ici : Lettre impôts

More About: montroot

View More Posts By montroot